Entorse et ostéopathie

par | Déc 23, 2023 | Sportif | 0 commentaires

Une des pathologies fréquemment rencontrées par les ostéopathes est l’entorse, une blessure courante touchant principalement les articulations et les ligaments. Dans cet article, nous allons explorer le rôle des ligaments dans notre corps, les causes et les conséquences des entorses, ainsi que l’impact de l’ostéopathie dans le traitement de cette blessure.

Un peu d’anatomie :

Les ligaments sont des tissus fibreux épais et souples qui relient les os entre eux au niveau des articulations. Ils sont responsables du maintien et de la stabilité des articulations en limitant les mouvements excessifs. Les ligaments jouent un rôle crucial dans la protection des articulations contre les traumatismes. Lorsqu’un mouvement brusque ou une force excessive est appliqué à une articulation, cela peut entraîner un étirement ou une déchirure partielle voir complète des ligaments, communément appelée entorse.

Circonstances et chiffres

Les entorses surviennent généralement lors d’événements traumatiques tels que des chutes, des torsions soudaines ou des mouvements anormaux de l’articulation. Les sports à fort impact, comme le football, le basketball ou le ski, sont également des situations propices à l’apparition d’entorses

En France, environ 2 millions de personnes souffrent d’entorses de chevilles par an (l’entorse de cheville étant la plus fréquente des entorses). Les entorses de manière générale représentent 6000 consultations aux urgences par jour.

Généralement il faut environ 3 à 6 semaines aux corps pour guérir en fonction de la gravité de l’atteinte. Néanmoins si l’entorse n’est pas pris en charge quelques séquelles peuvent apparaitre, et auront des impacts sur le court, moyen et long terme.

Les répercussions

Nous pouvons classer les répercussions en 3 catégories : court terme, moyen terme, long terme. 

1. Court terme : 

Elle peut entraîner une inflammation, des douleurs, un œdème et une réduction de la mobilité.

2. Moyen Terme : 

Une rééducation par de la kinésithérapie est souvent nécessaire pour retrouver la fonction normale de l’articulation

 

3. Long Terme :

Certaines entorses négligées peuvent entraîner une instabilité articulaire, une faiblesse musculaire, une mauvaise proprioception, une augmentation du risque de blessures récurrentes (3,5 fois plus) et une arthrose précoce à long terme.

Lors de la survenue d’une entorse voici un protocole, PEACE & LOVE, pouvant vous aider durant la période de convalescence.        ⚠️ important : l’utilisation de glace ou d’anti-inflammatoire est à éviter si possible et si la douleur peut être supporter. En effet ces derniers limitent la cicatrisation procuré par l’inflammation.

 

La prise en charge ostéopathique

L’ostéopathie peut être une méthode efficace pour la prise en charge des entorses. En travaillant sur l’équilibre global du corps, les ostéopathes aident à soulager la douleur, à améliorer la mobilité de l’articulation lésée.

Grâce à des techniques douces et adaptées, l’ostéopathie favorise la cicatrisation des ligaments limitant ainsi la formation de fibrose (perte d’élasticité et durcissement des tissus suite à un traumatisme par exemple), favorisant donc une guérison optimale

Couplé à une rééducation, l’ostéopathie permettra d’améliorer les gains tout au long de la prise en charge en kinésithérapie. Ces approches complémentaires permettent à terme de diminuer les impacts d’une entorse (autant à court terme qu’à long terme).

Conclusion

En conclusion, les entorses sont des blessures courantes qui peuvent avoir des répercussions significatives sur la santé et la mobilité à court, moyen et long terme. L’ostéopathie offre une approche efficace pour aider au traitement des entorses. En se concentrant sur la restauration de la mobilité et la prévention des complications à long terme, l’ostéopathie s’inscrit comme une réelle prise en charge en complément d’une rééducation. Tout ceci permettant aux patients de bénéficier d’une récupération optimale et d’un retour à une activité normale plus rapide.

Vous aimeriez aussi…

Tendinite d’Achilles : comment diminuer mes douleurs

La tendinopathie d’Achille est une affection courante du tendon reliant les muscles du mollet à l’os du talon, qui peut causer douleur et raideur. Voyons comment l’ostéopathie peut offrir une solution à ce genre de problèmes

Entorse et ostéopathie

L’ostéopathie et les entorses : découvrez comment cette pratique peut vous aider à diminuer vos douleurs ainsi que vos manques de mobilités

La cervicalgie : une solution pour mes problèmes de cou

Les cervicalgies, ou douleurs au niveau du cou, touchent un grand nombre de personnes. En France, environ 2/3 de la population a déjà souffert de douleurs cervicales à un moment donné de sa vie. Ces douleurs peuvent être invalidantes et impacter la qualité de vie....

La lombalgie : comment me soulager ?

Les lombalgies, plus couramment appelées douleurs lombaires ou maux de dos, sont aujourd'hui un problème de santé majeur en France. Elles touchent de plus en plus de personnes et très souvent fréquentes chez les adultes ayant un travail sédentaire ou physique (station...